Connect with us

Comment vendre rapidement son véhicule d’occasion ?

Vendre une voiture est une procédure qui peut être longue à cause des démarches administratives et autres contraintes. Nombreuses sont les personnes qui décident de vendre leur véhicule pour s’en offrir une nouvelle ou combler d’autres besoins. En tant que particulier, cette action ne se passe pas toujours bien. En plus de l’estimation du prix et du contrôle technique, il faut franchir d’autres étapes. Zoom sur comment vendre rapidement son véhicule d’occasion.

La vente de voiture d’occasion en 2022

Avec environ 6 millions de voitures d’occasion vendues en 2021, le marché du véhicule d’occasion marque le pas en début d’année 2022. En janvier dernier, le marché du véhicule d’occasion a diminué de -9,4 % par rapport à 2021. En effet, les prix de vente élevés et un manque de modèles récents mis à la route en sont les raisons. Toutefois, cette dégradation des ventes tout canal confondu de VO n’est pas passagère, car en réalité, elle se poursuit lentement. De ce fait, par rapport au niveau d’avant crise sanitaire en 2019, les immatriculations globales de voitures d’occasion ont chuté de 2 % en 2021 en France.

D’autres raisons expliquent cette baisse du marché de l’occasion. En effet, le prix des voitures d’occasion est de plus en plus cher. En janvier 2022, le prix moyen des annonces a encore augmenté de 2 %. Ensuite, le marché des voitures neuves a fortement reculé de -18,6 % en 2021, ce qui réduit l’offre de VO récentes de moins d’un an sur le marché. Résultat : ce segment s’est effondré de moins de 33,7 %. Les voitures entre 2 et 5 ans ont mieux résisté, à savoir -4,8 %, tout comme les anciens de 6 à 10 ans à -11,73 % et les 11 à 15 ans à -5,36 %. Il n’y a que les modèles de plus de 16 ans qui sont restés stables.

Quelques conseils pour vendre rapidement sa voiture d’occasion

Les étapes suivantes permettront d’éliminer l’incertitude et de donner une feuille de route claire à respecter. Voici donc les procédures qu’il faut suivre pour vendre rapidement sa voiture d’occasion et obtenir le maximum d’argent.

Ne pas vendre à un concessionnaire

Avant d’échanger une voiture actuelle contre une neuve achetée chez un concessionnaire, il est recommandé d’y réfléchir à deux fois. En effet, en vendant une voiture d’occasion à un particulier ou via une plateforme de rachat de voiture en ligne, il est plus sûr d’obtenir plus d’argent.

Les concessionnaires proposeront le moins d’argent possible pour une voiture d’occasion. Et comme ils négocient tous les jours, ils seront sûrement meilleurs que les propriétaires. Ceci dit, il peut y avoir des exceptions, notamment si la voiture est relativement neuve et pas en location.

Cependant, la commodité est le plus grand avantage qu’a à offrir un concessionnaire. En effet, un guichet unique permet d’échanger un ancien véhicule sur place et d’éviter d’avoir à le vendre soi-même.

Vente concessionnaire ou privée ?

Bien que vendre à un particulier soit la meilleure des alternatives, vendre à un concessionnaire est plus facile et simple. En effet, il suffit de contacter le concessionnaire, lui faire inspecter la voiture et s’entendre sur un prix. Les concessionnaires qui seraient intéressés par l’acquisition d’un véhicule d’occasion sont :

  • Des concessionnaires de voitures d’occasion indépendants
  • Des entreprises vendant des voitures d’occasion en ligne

Cependant, la plupart des concessionnaires recherchent des véhicules relativement neufs. Ils ne sont pas particulièrement intéressés par les voitures plus anciennes à kilométrage élevé.

Constituer un prix demandé

Afin de définir un prix raisonnable pour une voiture, il faut disposer d’une estimation d’évaluation. Pour obtenir ces informations, des sites en ligne proposent des outils. Pour disposer d’une évaluation précise, il faut fournir les informations sur le véhicule, notamment :

  • La marque
  • Le modèle
  • Le kilométrage
  • Les équipements en option
  • L’état de la voiture

En fonction du site, le propriétaire reçoit sa valeur de reprise approximative, sa valeur pour une vente privée ou les deux valeurs, généralement dans une fourchette.

Entre une vente privée et une reprise chez un concessionnaire, il y aura une grande disparité de prix. L’idéal est donc d’utiliser ces estimations pour fixer un prix demandé de la voiture. Il est recommandé de calculer un prix d’environ 15 à 20 % supérieur à ce que vous pouvez accepter selon l’évaluation de la voiture.

Se préparer à la prévente

Embellir la voiture et la préparer pour les acheteurs potentiels est l’étape suivante. Pour ce faire :

  • commencer par nettoyer et passer l’aspirateur à l’intérieur du véhicule
  • se débarrasser des déchets et des encombrements
  • Laver minutieusement l’extérieur
  • Retirer certaines pièces du véhicule pour en nettoyer les petits recoins

Il est également conseillé de présenter un rapport historique de voiture. Ce rapport fournit les informations générales sur la voiture qui sont utiles aux acquéreurs. En supposant que les informations indiquées sont favorables, disposer de l’un de ces rapports à portée de main peut rendre la voiture plus attrayante pour les potentiels acheteurs.

Prendre en compte tous les avantages dont dispose une voiture permet d’éclairer le futur acheteur.

Quelques endroits pour vendre sa voiture d’occasion

Il existe plusieurs façons de vendre une voiture d’occasion :

  • Les particuliers

Les petites annonces marchent aussi bien pour vendre ou pour trouver une voiture. Il faut veiller à ajouter un descriptif complet du véhicule d’occasion à vendre et ne pas oublier de mettre des photos, afin de rassurer d’éventuels acheteurs.

  • La reprise par un professionnel ou un concessionnaire

Pour cela, il suffit de se rendre chez un concessionnaire et présenter la voiture à un conseiller commercial qui proposera une offre en étudiant minutieusement le véhicule proposé.

  • Mettre une affiche sur le véhicule

Avant le développement d’Internet, c’est la méthode la plus fréquemment utilisée. Et il faut dire que les affiches « À vendre » sur une voiture ont encore des adeptes. Comme pour une petite annonce, il est conseillé de fournir le maximum d’informations concernant la voiture.

  • Les dépôts-ventes

Prises de vues, rédaction d’une annonce et mise en ligne sur les sites de petites annonces populaires, présentation des véhicules dans leur showroom, les employés de ces concessions s’occupent de tout contre rémunération.

  • Les ventes aux enchères

Si de nombreuses personnes ont tendance à penser que les ventes aux enchères ont généralement lieu au sein de salles de ventes, il est également possible de proposer une voiture aux enchères en ligne, en passant par des sites spécialisés.

Dans le premier cas, il faudra se rendre dans une salle et rencontrer les organisateurs, afin de remplir les démarches préliminaires et déterminer le prix de réserve, c’est-à-dire, un montant au-dessous de celui auquel la voiture ne sera pas cédée.

En optant pour la seconde option, il faudra préparer un texte et le mettre en ligne, telle une annonce classique. La seule différence est qu’un prix de réserve sera également demandé et que la voiture peut être adjugée à un montant différent de celui espéré.

  • Expert auto

Le nombre d’acheteurs potentiels est logiquement démultiplié. Ce qui est sûr c’est que les formalités sont plus ou moins complexes, en fonction du pays dans lequel le propriétaire compte vendre sa voiture. Cependant, il est toujours recommandé de bien se renseigner au préalable.