Connect with us

Comment appliquer du vernis en bombe ?

Généralement, mettre du vernis sur une surface quelconque ou un meuble était une action qui s’effectuait à l’aide d’un pinceau. C’était la plupart du temps pénible et extrêmement lent.

Le vernis en bombe a donc vu le jour pour changer tout ça. Toutefois, cette nouveauté semble rester un véritable mystère pour de nombreux clients. Comment appliquer du vernis en bombe ?

Le vernis en bombe : une nouvelle façon de venir vos surfaces

Contrairement au vernis classique, le vernis en bombe possède plusieurs avantages. C’est un produit acrylique pouvant avoir 3 types de finition (brillant, mat et satiné). De plus, il peut s’appliquer tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison.

Rapide et facile à utiliser, le vernis en bombe est très efficace dans la protection des différentes surfaces sur lesquelles il est appliqué. En effet, il a un bon pouvoir couvrant et résiste à de nombreux éléments tels que la poussière, les rayons ultra-violets, les produits chimiques, les éclaboussures d’essence, etc.

Quelles sont les étapes d’utilisation du vernis en bombe ?

L’application du vernis en bombe est très simple. Néanmoins, on distingue la méthode générale de la méthode propre à certains types de support d’application.

Généralement, il est conseillé d’agiter la bouteille afin de mélanger les produits. Par la suite, il est important de tester la bombe sur un support test afin de vérifier la qualité ou se rassurer que le vernis est prêt à l’utilisation. Ensuite, placez et pulvérisez le produit à environ 25 à 30 cm de la surface à recouvrir.

Pour obtenir un résultat parfait, il est important d’appliquer plusieurs couches fines tout en laissant un temps de séchage entre 2 couches. Pour la première couche, laissez sécher 45 minutes à 1 heure, puis poncer grâce à du papier verre 400 ou 600 avant d’appliquer la deuxième couche.

Cette méthode est différente lorsqu’il s’agit d’une carrosserie automobile ou d’un travail artistique.

Lorsqu’il s’agit d’une carrosserie automobile, il faut au préalable vérifier qu’il n’y a pas d’imperfections. S’il en existe, il est important de poncer ladite surface à l’aide de papier à verre à l’eau grain P1000. Une fois poncée, agitez la bouteille pendant 2 minutes avant de l’appliquer. Pour un effet implacable, l’application doit se faire en plusieurs couches fines et la bombe doit être maintenue à une distance comprise entre 25 et 30 cm de l’objectif.

Pour des travaux artistiques par contre, il est important de distinguer le type de toile. En effet, le vernis en bombe est utilisable sur les toiles à huiles et proscrits sur les toiles faites avec de la gouache ou des aquarelles. De plus, la peinture doit être sèche depuis au moins 6 à 12 mois. L’application du vernis se fait pareillement aux autres surfaces. C’est-à-dire en plusieurs couches fines avec des temps de séchage entre l’application des couches de vernis. De plus, la bombe doit toujours être maintenue à 25 cm minimum de la toile.

Vous trouverez aisément du vernis en bombe

Certains produits liquides s’appliquent avec des rouleaux, des éponges ou des pinceaux. Toutefois, pour que les marques ne soient pas au rendez-vous notamment dans le monde de la carrosserie, vous devez adopter ce produit. Il est très facile à trouver, il suffit de vous rapprocher d’un expert qui vous demandera moins de 20 euros pour un tel produit. Quatre critères sont aussi mis en avant à savoir la brillance, la résistance, la durabilité ainsi que l’essence pour vous aider à choisir. Sur le site https://www.peinturevoiture.fr/399-vernis-aerosol, plusieurs références sont possibles.

  • N’hésitez pas à sélectionner un vernis en fonction de la finition puisqu’il peut être satiné, mat ou brillant.
  • Vous aurez une contenance de 200, 400 ou 500 ml, cela dépend forcément de vos besoins.
  • Plusieurs marques sont disponibles sur le marché avec Ecar, Besa ou encore Motip et même Colormatic.

Pour 10 euros, vous aurez un vernis aérosol qui est simple à appliquer. Le fonctionnement est similaire à celui observé pour une peinture en bombe par exemple. Vous devez répartir la matière de manière uniforme sur l’ensemble de la surface. Il faut également rester à une bonne distance pour que le vernis ne coule pas. Dans ce cas de figure, il faudra tout recommencer.