Qu’est-ce qu’un volant moteur ?

Passionvoiture.fr » Mon auto » Qu’est-ce qu’un volant moteur ?

Le volant moteur est cette pièce mécanique en forme de disque en liaison entre le moteur et l’embrayage. Cette pièce solidaire encore appelée système d’inertie assure la transmission des deux. C’est d’ailleurs une pièce très essentielle pour le bon fonctionnement du moteur d’une voiture de par ses multiples fonctionnalités. Ce n’est pas évident d’identifier sa défectuosité. Étant donné que les éléments du système d’embrayage sont complémentaires, la panne du volant moteur peut entraîner une usure prématurée de l’embrayage.

Une pièce aux fonctions vitales

Placé en sortie du moteur avant l’embrayage, le volant moteur prend la forme d’un disque de fonte. La frette fixée sur le disque est chauffée au montage. Grâce à la fixation par vis du volant au vilebrequin, vous arrivez à commander le mouvement de rotation de votre moteur. Il est simple de conception et remplit plusieurs fonctions.

Son rôle principal et incontournable, c’est de faciliter la transmission du mouvement de rotation du moteur vers les roues, l’embrayage et la boîte de vitesses. Par sa masse imposante (5 à 10 kg en moyenne), le volant moteur permet à la voiture de démarrer en douceur quand le moteur tourne et de réduire les à-coups occasionnés par le cylindre. Par son poids et sa vitesse de rotation, il lisse et régule ces à-coups moteurs tout en les limitant. Sans lui, le ralenti moteur serait instable et sujet à des calages au moment de l’augmentation des accélérations.

Cette pièce favorise un démarrage souple et simple de votre voiture. Comment ? Les dents autour de ce volant permettent d’engrener le démarreur. C’est ce processus d’engrenage conduit à l’entraînement du moteur au démarrage.

C’est l’élément primordial du système d’embrayage. En son centre, vous retrouverez un roulement ou mieux, une bague qui va permettre le guidage de l’extrémité de l’arbre primaire de la boîte. Sans lui, votre voiture aurait des accélérations trop rapides et des ralentissements abrupts.

Peut-il être abîmé ?

Il arrive parfois que les défaillances du disque d’embrayage fassent apparaître des marques sur la surface du volant moteur. Ces marques le fragilisent au fil du temps. Le pignon du démarreur entraîne une détérioration frette dentée de votre véhicule. Rendez-vous à l’usinage pour la rectification. Les difficultés liées à l’embrayage peuvent vous permettre de déceler les différentes pannes de votre volant moteur. Ainsi, lorsque votre disque est en panne, vous pourrez constater les signes suivants :

  • de fortes vibrations du moteur au contact de la pédale d’embrayage
  • une difficulté à passer les vitesses au moment d’embrayer
  • et le bruit de claquement de l’embrayage au ralenti.

Très souvent, le volant moteur se détériore à cause d’une conduite brutale ou alors une usure naturelle du système d’embrayage.

Au bout de 200 000 km, pensez déjà à renouveler votre volant moteur, car il atteint sa durée de vie. Ce n’est donc pas surprenant que l’on puisse constater des symptômes évoquant une défaillance précoce du volant moteur. En général, les défaillances du volant moteur seront ressenties à cause de l’usure des ressorts qui composent cette pièce ou d’une défaillance de ceux-ci. Lorsque le diagnostic de la défaillance du volant moteur après des symptômes ressentis est établi, vous devez déjà comprendre le problème et donc procéder au remplacement des pièces incriminées.

S’il s’agit des ressorts par exemple, vous devez effectuer un changement de tout le système d’embrayage. En effet lorsqu’il y a défaillance du volant moteur les autres pièces du système d’embrayage aussi seront affectées, ce qui est normal puisque le volant moteur et l’embrayage sont liés pour fonctionner ensemble.

Des aménagements effectués sur le volant moteur

Le volant moteur remplit un rôle très essentiel au sein d’une voiture. Le désir d’avoir un volant avec des performances améliorées a permis d’effectuer des aménagements sur cette pièce. D’où la conception du volant bimasse. Il a le pouvoir de tenir même si la maintenance automobile est qualifiée de non fiable. Ils deviennent plus performants au fil du temps. Ce système repose donc sur deux disques au lieu d’un pour faciliter l’absorption des secousses. Ces deux disques sont reliés par des ressorts qui amortissent les à-coups. Ces moteurs dernier cri font un budget bon marché, mais restent moins solides dans le temps qu’un volant moteur traditionnel. La durée de vie de ce dernier correspond à celle d’une voiture.

Le bi-masse s’adapte au moteur diesel. Les moteurs diesels délivrent leur couple à un régime bas. Avec des moteurs diesel sans cesse plus puissants, les éléments de transmission sont donc beaucoup plus sollicités. En effet, le changement de vitesse intervient à un régime plus bas. C’est pour faire face à ces nouvelles contraintes des sollicitations multiples sans toutefois l’alourdir que les concepteurs ont créé ce nouveau type de volant constitué de deux disques annihilant les à-coups. Il est composé de deux masses liées entre elles par un ressort, des roulements à billes et des taquets. L’une des masses se situe à la transmission et l’autre au vilebrequin. De quoi optimiser considérablement les performances du volant moteur.