Clio 4

La Renault Clio 4 est une voiture fabriquée par la grande la marque française Renault. Elle a été mise sur le marché à partir de l’année 2012. Étant la quatrième génération du constructeur, elle a comme ses prédécesseurs la Clio 1 en 1990, la Clio 2 en 1998 et enfin la Clio 3 en 2005. Dans la catégorie de la gamme similaire, la Clio 4 a comme principale rivale la Peugeot 208, et devance cette dernière en matière de vente avec plus de 100 000 exemplaires vendus de 2013 à 2015.

La Clio IV est lancée officiellement dans sa version 5 portes le 3 juillet 2012. Par rapport à la Clio 3, elle est dotée de moteurs plus performants ainsi que de 3 cylindres récents essence.

Avec la déclinaison habituelle de « 83 g » du diesel Renault 1,5 litre dCi, elle propose des consommations des plus basses allant jusqu’à 3,2 L/100km en cycle mixte. Disposant du même modèle de châssis que le Clio III, la Renault Clio IV présente un poids largement plus léger, à savoir une centaine de kilos, ceci malgré sa longueur légèrement plus élevée. Dessinée par l’équipe du designer Laurens Van den Acker, cette nouvelle Clio est le premier véhicule du constructeur à adopter une personnalisation avancée en interne comme en externe.

De même, elle a également apporté une innovation dans le secteur de l’automobile en matière de haut-parleurs qui intègre la technologie des tuyères acoustiques afin d’optimiser la qualité des basses fréquences.

Clio 4

La Clio 4 d’occasion et son acquisition

Comme le prix de la nouvelle Clio Renault est le principal frein pour la majorité des consommateurs, il est désormais possible d’acquérir le même modèle de voiture, en seconde main et avec un coût largement plus abordable. En effet, l’achat d’une Clio 4 occasion peut s’avérer être une très bonne affaire pour l’acheteur dans la mesure où il parvient à choisir le bon prestataire et qu’il sache bien vérifier l’état des moteurs de celui-ci. Effectivement, il est important de faire son achat de véhicule d’occasion chez un fournisseur spécialisé et qui propose un large choix de produits.

Dans la même mesure, si l’on n’est pas vraiment connaisseur en matière de mécanique, il est recommandé de venir avec un professionnel qualifié pour faire un état des moteurs avant de faire son achat.

Choisir haut parleur clio 4.

Tout le monde peut changer des hauts parleurs de clio 4 mais attention de choisir les bons!

En effet, il y en a tellement de sortes qu’il y a vraiment de quoi s’y perdre.

Vous trouverez tout ce dont vous voulez savoir sur les hauts parleurs de la clio 4 sur sa fiche technique et vous comprendrez vite que certaines différences de prix ne sont pas justifiées.

La Clio aura prochainement une petite soeur

Si vous suivez l’actualité liée à l’automobile, vous avez sans doute déjà constaté l’arrivée prochaine de la Clio 5. Il faudra être présent au début 2019 chez les concessionnaires Renault pour acheter ce nouveau modèle qui peut être un peu décevant au vu du style. Ce dernier sera pratiquement identique à celui que vous avons partagé au préalable. La nouvelle Clio sera tout de même différente par rapport à certains points.

  • La citadine sera lancée sur le marché avec une version Turbo et un 1.3 Tce, vous aurez trois ou quatre cylindres. Les amateurs de voitures seront attirés par le 1.6 avec 120 chevaux.
  • Si l’intérieur ne change pas forcément, l’extérieur s’offre une qualité supplémentaire. Les matériaux seront plus intéressants par rapport à la Clio 4 et les précédentes versions. Vous aurez par exemple un écran tactile ainsi que plusieurs services.
  • Le monde de l’automobile a changé ces dernières années, la Clio 5 devrait suivre le mouvement et vous offrir une conduite un peu plus agréable. Vous aurez donc une partie automatisée, mais le conducteur sera toujours indispensable.
  • Avec ces nouveautés, le prix sera lui aussi modifié. Il faudra donc débourser 15 500 euros environ pour s’offrir cette nouvelle génération. Le coût peut toutefois être motivé, car les équipements proposés ne sont pas disponibles sur le Clio 4.

La conduite autonome fait son apparition

Les concessionnaires sont contraints de redoubler d’efforts pour capter l’attention des automobilistes. Renault a donc développé un système de conduite autonome qui n’est pas valable pour l’ensemble de la nouvelle Clio.

Si vous avez quelques connaissances dans ce domaine, vous retrouverez pratiquement le même fonctionnement que le ProPILOT identifié chez Nissan.

Dans certaines situations, la voiture pourra donc rouler sans votre intervention. Cette amélioration des technologies a tendance à passionner les foules, mais également à nourrir quelques craintes.

Le conducteur sera toujours indispensable pour la conduite, la Clio 5 ne sera donc pas une Google Car revue et corrigée. Un simple bouton vous permettra de passer d’un mode à l’autre, mais il sera possible de l’activer uniquement sur les autoroutes et ce ne sera pas le cas dans les villes. Toutefois, si vous êtes intéressé par ce mode opératoire, sachez qu’il devrait être totalement déployé dans plusieurs années.

En effet, le monde autonome sera opérationnel d’ici 2022 pour l’ensemble des situations. Nous pouvons donc penser qu’il s’agit pour cette Clio 5 d’une première approche afin de jauger l’intérêt des conducteurs.

Si vous avez toutefois des difficultés pour stationner votre véhicule, une aide au stationnement sera possible dès le lancement. De plus, une petite précision s’impose, car toutes les gammes ne seront pas concernées par cette technologie.

Vous devez viser les modèles les plus luxueux pour jouir de cette autonomie. Par exemple, la première motorisation facturée aux alentours de 15 000 euros ne devrait pas être compatible.

Renault n’est pas le seul à pratiquer cette technique, car la concurrence vise aussi les modèles les plus performants pour proposer l’autonomie sur la Tesla, l’Audi A8 ou encore la Série 5 de BMW et la Classe E de Mercedes.